Curiosité au marché ► Un gâteau transylvanien

C'est au hasard du marché d'Aulnay-sous-Bois, boulevard de Strasbourg, que nous avons rencontré le kurtos kalacs. Vendredi 17 avril, la pâtisserie traditionnelle hongroise était préparée par Nicoletta et Viorel, un couple de Roumains installés sous l'auvent de leur stand, aligné sur le trottoir, comme ceux des autres marchands. Viorel cuisait les gâteaux sur son brasero. Nicoletta les saupoudrait de sucre, canelle ou poudre de noisette avant de les emballer. "Ça se dit kurtos kolacs. C'est une spécialité hongroise. Nous avons démarré notre commerce avec ces pâtisseries et bientôt, sans doute, nous ferons des 'placinte'. Ce sont des boulettes qu'on peut faire salées, avec de la viande et des herbes."

Mais vendredi, c'est le kurtos kalacs qui était roi. La pâte de gâteau, semi-briochée est étalée et coupée en lanières qui sont enroulées sur un cylindre en bois et cuite au charbon. Quand le gâteau est cuit, on le retire du cylindre. Il est alors croustillant à l'extérieur et moelleux à l'intérieur.

Les ingrédients pourraient laisser croire à un gâteau des plus ordinaires : farine, sucre, œufs, lait, levure, beurre. Pourtant, ses origines transylvaniennes, ancienne province de l'empire austro-hongrois, devenue une région de Roumanie, en font une vraie particularité. En outre, le kurtos kalacs ne se coupe pas en parts mais se défait en spirales, suivant la découpe formée par les lanières.

Si l'eau vous vient à la bouche, vous pourrez toujours le trouver, sur le marché l'Aulnay, dimanche 10 mai (de 8 à 12 heures). Il sera aussi sur le marché Chanzy à Livry-Gargan, la semaine prochaine, dimanche 26 avril.

Renseignements au 06 52 76 93 27. E-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

[gallery type="rectangular" size="medium" ids="1834,1835,1836,1838"]

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Horoscope

Sudoku

Go to top