Zoom sur Serris

Si Géo Trouvetou est un nom que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, tous les lecteurs un peu plus vieux du Journal de Mickey se souviennent de l'inventeur génial, un peu loufoque, à qui les neveux de Picsou rendaient visite. C'est en s'inspirant du personnage que Karine Robert et des parents d'élèves ont baptisé leur club de science. Et ce n'est certainement pas par hasard si l'association s'est installée à Serris, à la maison des Tournesols, à quelques kilomètres seulement des parcs Disney.

Créée il y a trois ans, l'Association Science Géo Trouvetou (ASGT) propose aux enfants de 6 à 12 ans, tous les samedis, des ateliers d'une heure et demie leur permettant de satisfaire leur curiosité naturelle et scientifique.

geotrouvtou

"Venez aborder les sciences différemment de leur enseignement scolaire théorique ! Nous les mettons à la portée de tous les enfants, parce que l’apprentissage des sciences n’est pas forcément rébarbatif !" claironne ainsi le site internet. De quoi motiver l'enfant pour qui la découverte et l'expérimentation peuvent être un loisir à part entière, au même titre qu'un sport ou une activité culturelle" précise Karine, la présidente, passionnée de science, une voie qu'elle s'est déjà tracée grâce à son métier d'ingénieur. Les membres pourront toutes les semaines faire des expériences,  découvrir des curiosités scientifiques et des jeux d'ailleurs (tangram, awalé, cerf-volant...) ou d'hier (osselets, échecs...).

Et si  l'un de ces savants en culotte courte inventait la fameuse machine à se gratter le dos de Géo Trouvetou ?

Les ateliers se déroulent tous les samedis de 11 heures à 12 h 30 et de 13 heures à 14 h 30.

informations : www.geotrouvetou.org

L'ASGT tiendra un stand au forum des associations de Serris, samedi 5 septembre de 13 à 18 heures, au gymnase Eric-Tarbaly.

Val d'Europe : Auchan et le Secours populaire s'allient contre la rentrée trop chère 

Les bénévoles du Secours populaire collectent aujourd'hui des dons sous forme de fournitures scolaires auprès des clients de l'enseigne nordiste Auchan du centre commercial Val d'Europe. L'opération a débuté hier, mercredi 26 août.

Pour beaucoup de familles en situation de précarité, les dépenses pour la rentrée scolaire riment avec difficulté. Hier, la confédération syndicale des familles avait évalué le coût de la rentrée à 151,18 euros pour un élève entrant au CP et à 337,80 euros pour un élève de 6e, pointant ainsi une hausse de 3 % par rapport à l'année dernière. Quant à l'allocation de rentrée scolaire d'une moyenne de 383 euros, versée le 18 août dernier, elle n'a pas été beaucoup  réévaluée et pour beaucoup de familles, c'est la chasse aux bonnes affaires, aux matériels d'occasion. "J'achète un cartable tous les deux ans" explique la maman de Théo qui entre en CM1 . "J'ai déjà presque tout dépensé et il faudra encore l'inscrire au judo et acheter un nouveau kimono" se soucie la mère célibataire de Montévrain.

Les associatifs se tiendront encore aujourd'hui en arrière-caisse du magasin du Val d'Europe pour recueillir les dons des clients (stylos, cahiers, pochettes, crayons de couleur...), qui seront ensuite redistribués aux familles par les antennes locales de l’association. Comme l’an dernier, l'enseigne du groupe Mulliez mettra aussi  la "main à la poche" en offrant 20 % de fournitures scolaires supplémentaires.

En 2014, 26 tonnes de fournitures ont été récoltées dans toute la France.

  

Mareuil-Lès-Meaux ► La vigne recherche des bénévoles

Les bénévoles qui s'occupent de la vigne de Mareuil aimeraient donner du corps à l'association qui est en cours de constitution. Ils s'estiment encore trop peu nombreux pour entretenir la vigne.

Les petits pieds de vigne qui ont été plantés à Mareuil-Lès-Meaux il y  a trois ans, réclament beaucoup d'attention. En automne 2015, ils devraient donner leurs premières grappes de raisin qui permettront peut-être une première cuvée... sauf si tout passe dans le partage du jus avec les enfants des écoles. C'est que la première récolte pourrait ne pas être très volumeuse.

Jean Perrimond, habitant de Mareuil, retraité depuis 2010 mais toujours œnologue, un métier qu'il exerce depuis quarante cinq ans, a hâte de découvrir les fruits. Passionné, il décrit les étapes à venir : "Bientôt, il va y avoir la floraison qui ne dure que deux jours. Les fleurs de la vigne sont très parfumées et délicates. On récolte cent jours après. On aura la surprise quant au goût du raisin et par conséquent celui du vin. Nous avons planté cent pieds de Chardonnay, un cépage blanc. On a la place de doubler le vignoble le jour où on le désirera".

Entre clocher du village et viaduc de Meaux qui enjambe la Marne, sur un terrain appartenant à la commune, la vigne profite.

Les employés municipaux aident à son entretien mais "ils ont beaucoup de travail par ailleurs" indique Jean avant de reprendre : "Nous sommes déjà sept à nous occuper de la vigne. Ça demande pas mal de temps, surtout à la belle saison quand il faut désherber. On essaye de cultiver de manière la plus écologique possible. Nous enlevons les mauvaises herbes à la main en faisant attention de ne pas abîmer les racines des pieds. Tous nos produits de traitement ont le label bio, même si on est obligé de traiter un minimum pour empêcher les maladies. Sans traitement, pas de vigne et surtout pas de raisin".

Jean s'occupe naturellement des formalités pour la création de l'association, qu'il a choisi d'appeler, en accord avec les autres membres, Les Vignerons du coteau des vignolles, du nom du quartier où a été planté la vigne.

"Nous organiserons des manifestations autour de la vigne et du vin. Nous attendons les adhérents".

Pour tous renseignements, contacter Jean Perrimond au 06 10 19 11 15.

[gallery type="square" size="large" ids="1169,1170,1171"]

 

 

 

Save the date ► Samedi 4, Passion d'avril à Crouy-sur-Ourcq

L’association Fada  présente la 11e édition du festival Passion d’avril, sous l'intitulé, cette année, La Poubelle enchantée. Samedi 4 avril à partir de 15 h 30  à la salle des fêtes de Crouy-sur-Ourcq. Entrée gratuite.

Comme l’année dernière, le festival Passion d’avril s’organisera autour de trois temps forts, trois spectacles à la renommée internationale, cirque, opérette et musique.

Le programme

A 18 heures : Cirque, La Machine, par la Cie du Fardeau.

Ils viennent de Lille avec leur énorme machine à jongler qu'ils mettent en place devant le public, et c'est déjà un spectacle : des portés et des cascades pour installer des pièces à plus de 3 mètres de hauteur. Puis vient le moment du jonglage proprement dit, quand la machine leur renvoie balles, quilles et autres instruments. Une prestation haute en couleurs qui a voyagé dans toute la France avant de venir se poser à Crouy. http://ciedufardeau.fr/

 

A 20 h 30 : "Opérette z'en folie" par le choeur adulte du Conservatoire de Meaux.

Pour la 1re fois à Passion d'avril, l'opérette fait son entrée sur la scène de la salle des fêtes. Le choeur adulte du Conservatoire de Meaux, dirigé par Yves Muller, viendra présenter en exclusivité son nouveau spectacle : un florilège des plus grands airs d'opérette. L'occasion pour les plus anciens de réentendre cette musique qu'ils connaissent par coeur, et, pour les plus jeunes, de découvrir, en live, un morceau entier du patrimoine de la chanson française.

Pendant le spectacle, le bar intérieur sera fermé pour ne pas gêner les spectateurs

 

A 22 h 30 : Concert: « The Buttshakers », rythm'n'blues, soul, motown...

C'est leur année. Ils écrasent tout sur leur passage. Après leur 2° CD paru en 2014, ils ont partagé la scène avec Ben l'oncle soul, les dirtbombs aux Eurockéennes, aux Nuits sonores et au Printemps de Bourges. Ils écument la France , l'allemagne et l'espagne avec leur rythm'n'blues musclé, emmené par une chanteuse qui vient tout droit de Saint-Louis, Missouri porter la bonne parole du groove. Un vrai show qui devrait mettre le feu à la salle des fêtes de Crouy (qui, pourtant, en a vus d'autres).

http://thebuttshakers.wordpress.com/

Passion d’avril 2015, c’est aussi :

  • A 15 h 45, le dernier spectacle de la Compagnie FA7 «  Rencontre » pour les tout petits enfants (moins de 6 ans).
  • Au même moment, les contes de Nathalie Krajjik, pour les plus grands
  • Une exposition de mobiles dans la salle des fêtes, sur le thème de cette année « La poubelle enchantée » réalisée par des artistes professionnels et des amateurs de bidouille.
  • A 16 h 30 : une démonstration de slam par des artistes de toute la région.
  • L'expot de l'amitié : Un verre de l’amitié offert par le festival à 17 h pour ouvrir l’accès à l’exposition.
  • A 19 heures, à l’heure de l’apéro et du repas, du rock avec  « Jett Banana » le groupe de Meaux qui monte, qui monte.
  • A 21 h 45, entre l’opérette et le grand concert du soir, le spectacle, Gueules de bois, une exposition vivante de photos d'arbres étranges commentées par le conteur Gontran Beaudequin.
  • Des animations toute la journée avec la batucada Samb’à bulles et le cours de danse africaine de Congis
  • Un atelier musique avec l’EMAA de Lizy-sur-Ourcq
  • Un atelier théâtre avec la compagnie Ourcq en scène de Crouy sur Ourcq..
  • Un atelier cirque avec l’association de Lagny, La fée des trucs…
  • Des jeux géants et beaucoup d’autres surprises…
Et comme toujours une buvette et une restauration chaude et froide.

En cas de températures un peu fraîches ou de pluie, la fête continue à l’extérieur de la salle des fêtes, grâce aux barnums chauffés.

Parkings prévus à la gare SNCF et au Champivert. Pour tous renseignements complémentaires, consulter le site : www.festivalpassiondavrilfada.net ou écrire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Saint-Mard ► Stages de danses indiennes en avril

L'association Khulfi Malaï organise deux stages de danses indiennes qui auront lieu mardi 21 avril et jeudi 23 avril de 18 à 20 heures au Point I. Initiation à la danse Bollywood et Kathak. 15 € pour 2 heures et 25 € pour 4 heures d'initiation. Restauration, démonstration du port du sari, vente de saris et bijoux. Pose de henné sur place. Réservation au 07 60 87 22 44.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°51 : les solutions des jeux

Found no item!

Lire les mensuels

Go to top