Montceaux-lès-Meaux ► [Vidéo] Eco-responsable : Jean-Philippe et Hélène retapent les meubles mal-aimés

Montceaux-lès-Meaux ► [Vidéo] Eco-responsable : Jean-Philippe et Hélène retapent les meubles mal-aimés © Magjournal 77

Bibus et Escabelle* sont les noms curieux et poétiques de petits meubles anciens choisis pour représenter une micro-entreprise de Montceaux-lès-Meaux qui développe un projet éco-responsable de revalorisation de mobilier et objets anciens, vintage ou de seconde main. Rencontre avec Jean-Philippe et Hélène, les deux concepteurs du projet, dimanche 26 juin. 

 

L’entreprise fondée par Hélène et Jean-Philippe, rénove, relooke, détourne les meubles « mal-aimés » et propose aux clients de les adopter. Hélène, la créative, a toujours pensé que les meubles avaient une âme et une histoire à raconter : «  Les meubles de famille, en particulier, témoignent. Ce n’est pas leur âge qui détermine leur intérêt ou leur capacité à inspirer. Une patine particulière, une courbe sensuelle, une forme inspirante, un détail peu ordinaire et c’est le déclic. » 

Hélène recherche une association entre un meuble et un détail soigneusement choisi. Ainsi, elle peut ajouter de petites antiquités, tels que des cadres, des boutons, des bijoux anciens ou bien utiliser des ornements divers.

Jean-Philippe, le technicien, apporte la modernité qu'offrent les découpes laser et les impressions 3D, en travaillant le bois ou le métal. Il donne une singularité aux meubles et un « supplément d’âme » à chacune des réalisations. Le co-fondateur de l’entreprise explique le principe « Adopte un meuble » : « Le nom donne l’envie de donner une petite personnalité. On essaye de faire ces meubles avec quasiment rien de neuf. Ce n'est que de la retouche, de la récupération de matériaux, hormis la peinture qui est neuve, évidemment. C’est vraiment une seconde vie. » Les restaurateurs de meubles ont donné un nom aux objets pour faciliter leur adoption et aussi parce qu’ils sont uniques.

* L'escabelle est un petit tabouret, le bibus une petite étagère.

Dernière modification le mardi, 19/07/2022

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°53 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top