Le Mesnil-Amelot ► [Vidéo] Babyfoot géant et sculpteur sur bois étaient les nouveautés de la fête de la nature 

Le Mesnil-Amelot ► [Vidéo] Babyfoot géant et sculpteur sur bois étaient les nouveautés de la fête de la nature  © Magjournal 77

La fête de la nature du Mesnil-Amelot a accueilli, samedi 21 mai, quarante exposants et offert des nouvelles activités dont un babyfoot géant et de la sculpture sur bois. 

Un babyfoot sur structure gonflable a été installé au parc de la salle Maurice Droy pour la fête de la nature proposée par la Ville pour la huitième fois. Les joueurs, attachés sur six barres, devaient mettre le ballon dans les filets. 

Les moins sportifs se sont rendus au stand des pompiers de Mitry-Mory pour se faire photographier en tenue de soldat du feu et se renseigner sur les gestes qui sauvent, ou aller admirer le travail de David Loison, sculpteur sur bois. L’artiste, venu spécialement de Seine-Maritime, était en train de sculpter un éléphant à l’aide d’une petite tronçonneuse. Il déclare : «  Je travaille sur un tronc de platane. Il faut compter cinq à six heures de travail. Je m’adapte à la demande des clients. » L’éléphant est un animal "cher au cœur » du maire de la commune. 

Le maire, Alain Aubry, s’est promené parmi les stands et les animations tout au long de la manifestation, portant une tenue assortie au thème : une chemise fleurie. Il indique : « Je suis heureux de voir que beaucoup d’exposants sont fidèles et qu'ils viennent pour la plupart depuis huit ans. Nous avons aussi des associations, dont une qui est chère à la commune, la Maison du possible de Charny. » 

Le comité des fêtes proposait des paninis, des barquettes de frites et des boissons fraîches. Des stands étaient consacrés à la protection de la nature. Ainsi le Sigidurs (syndicat mixte pour la gestion et l’incinération des déchets urbains de la région de Sarcelles) offrait des activités ludiques pour informer le public sur le gaspillage. Laura Vitello présentait son activité de consulting en potager urbain : « J’aide à avoir un maximum de production sur de petites surfaces. Je conseille de semer des salades ou des épinards  sous les pieds de tomates en fin de saison. Ça permet d’avoir son sol occupé l’hiver et éviter qu’il s’appauvrisse. »

Le public n’avait visiblement pas manqué le rendez-vous. Le beau temps avait peut-être contribué à la forte affluence. D’ailleurs, le maire constate : « Il n’y a jamais eu de pluie depuis que nous proposons cet événement. » 

Dernière modification le lundi, 30/05/2022

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°51 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top