Torcy ► [Vidéo] Aérodrome de Lognes-Emerainville : une charte contre les nuisances sonores a été signée

Torcy ► [Vidéo] Aérodrome de Lognes-Emerainville : une charte contre les nuisances sonores a été signée © Magjournal 77

Un compromis a été trouvé entre les riverains de l'aérodrome de Lognes-Emerainville, le groupe Aéroports de Paris et les clubs d’aviation. Il a abouti à la signature d’une charte de réduction des nuisances sonores, lundi 25 avril, à la sous-préfecture de Torcy.

Une charte des relations et du respect mutuel entre Aéroports de Paris (ADP), les associations de l'aviation légère et sportive de l'aérodrome de Lognes-Emerainville et les riverains a été signée. François-Claude Plaisant, sous-préfet de l’arrondissement de Torcy, la présente : « La charte que nous signons aujourd’hui va permettre de fluidifier les relations entre les riverains de l’aérodrome, de mieux l’intégrer dans son environnement et de réduire les nuisances sonores de manière progressive. »

Pour cela, des plages de tranquillité sont intituées durant lesquelles les avions les plus bruyants ne pourront pas voler. Les plages s’appliqueront du 1er avril au 30 septembre, les week-ends et jours fériés, de 12 à 14 heures et après 19 heures.

La charte est l’aboutissement d'un travail commencé en 2019, comme le précise Stéphanie Do, députée de la 10e circonscription sur laquelle se trouve l’aérodrome : « Pour moi, aujourd'hui, c'est une joie immense car que je porte le sujet sur mes épaules depuis 2019. On arrive à une première étape qui est vraiment très importante. »

C'est en effet une première étape, car la charte prévoit un comité de suivi qui pourra être réuni à la demande des élus par le sous-préfet. Des instruments de mesure du bruit sont en cours d’installation. La suite sera la réduction du bruit émis par les avions. Olivier Delatte, représentant du groupe ADP, explique : «Le trafic aéronautique est à l’aube d’une grande transformation par la décarbonisation, l'amélioration de l'accoustique des hélices et des moteurs. Tout cela va s'améliorer, mais dans un temps assez long et donc il faut gérer ensemble les contraintes pour les riverains. »

L'aérodrome de Lognes-Emerainville, ouvert au trafic international, est le plus grand des aérodromes de France. Il se situe par son activité en troisième position après Roissy et Orly avec 87 914 mouvements en 2021. Outre la pratique de l'aviation légère et sportive, il revêt une importance particulière pour la formation des pilotes car il comporte de nombreuses écoles de pilotage. Olivier Delatte confirme que la formation des futurs pilotes est importante pour ADP.

L’impact de l'activité de l'aérodrome s’étend géographiquement sur une zone importante puisque la charte a été signée par les élus des territoires impactés, parmi lesquels Jean-Michel Fauvergues, député de la 8e circonscription voisine,  Gabriel Le Lay-Felzine,  président de la communauté d'agglomération de Paris-Vallée de la Marne, les maires des communes concernées qui s'étendent jusqu'à Noisy-le-Grand, représentée par son maire, Brigitte Marsigny.

Dernière modification le mardi, 10/05/2022

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°49 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top