×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563
Imprimer cette page

Moussy-le-Neuf ► [Vidéo] Les nouveaux programmes de logements veulent répondre aux besoins des locataires 

Moussy-le-Neuf ► [Vidéo] Les nouveaux programmes de logements veulent répondre aux besoins des locataires  © Magjournal 77

Deux résidences de logements locatifs ont été inaugurées à Moussy-le-Neuf, vendredi 8 avril. Le même jour, la première pierre d’un nouveau programme a été posée. 

D'une pierre deux coups, trois programmes de la société Clésence ont été présentés, vendredi, constitués de logements locatifs de proximité qui s'intégrent dans la commune. Deux bâtiments achevés sont situés rue des Anémones et rue du Vivier. Le troisième, en chantier, est localisé rue des Aubépines. Olivier Zambetti, directeur général adjoint de Clésence, déclare : « Notre mission estde construire des logements économiquement abordables, là où sont les besoins en accompagnant au mieux les salariés dans leur parcours résidentiels. »  

Une loge de gardien sera aménagée sur le site de la rue des Aubépines. « Il s’agit d’une demande de la Ville. Elle est nécessaire pour avoir une qualité de service de proximité avec les locataires et répondre à leurs besoins au quotidien » indique Olivier Zambetti. Cent logements sont prévus sur le programme résidentiel. 

Bernard Rigault, le maire de la commune,a visité un des logements de la rue des Anémones : « Les opérations sont tout à fait dans l’esprit de ce que nous voulons dans la commune, c’est-à-dire une bonne intégration de petites résidences. » La résidence visitée est composée de six lots par bâtiment. Le maire explique : « La crise du logement n’est toujours pas solutionnée. En Ile-de-France, on a besoin de soixante-dix mille logements par an. On a repris les constructions au début des années 90 avec l'exigence d’intégrer des logements locatifs. Le programme répond aux besoins des habitants. Les enfants du village qui veulent rester près de leurs familles ont besoin de logements à prix abordables, sinon ils partent. »

Les trois programmes représentent un investissement de 8,6 millions d’euros, avec emprunt de 5,8 millions auprès de la Caisse des dépôts et consignations et 1,4 million d’Action logement. 

Dernière modification le mardi, 12/04/2022

Publié dansVie locale