Dammartin-en-Goële ► Rapport d’orientation budgétaire : l’opposition dénonce un étranglement fiscal

Dammartin-en-Goële ► Rapport d’orientation budgétaire : l’opposition dénonce un étranglement fiscal © Magjournal 77

Le rapport d’orientation budgétaire (Rob) de Dammartin-en-Goële a été présenté au conseil municipal, mardi 29 mars. Le document met en lumière un effort fiscal plus important que dans les autres communes.  

L’effort fiscal, indicateur qui mesure la pression fiscale que la commune exerce sur ses administrés, est évalué à Dammartin à 1.13 en 2021, soit 13% de plus. Selon le Rob, « la commune exerce une pression fiscale sur ses administrés légèrement supérieure aux autres communes et dispose par conséquent d'une faible marge de manœuvre si elle souhaite augmenter ses taux d'imposition et dégager davantage d'épargne sur ses recettes réelles de fonctionnement ». La moyenne nationale de l’indicateur est de 1. François Alves, conseiller municipal d’opposition, déclare : « Les habitants sont étranglés par les impôts locaux. En plus, on s’aperçoit que, selon le rapport de la cour des comptes, l’augmentation de la taxe foncière n’était pas nécessaire. La Ville pouvait s’en sortir avec un taux d’imposition identique. » 

Florent Larzillière, élu de l’opposition, met en avant la mauvaise gestion de la municipalité depuis 2014 : «  Les premières pages du rapport sont un réquisitoire accablant.  Le taux communal de la taxe foncière a augmenté  de 22 % l’année dernière, de 40.5 % à 49.5 %, pour pouvoir dégager plus d’autofinancement et rembourser l’annuité d’emprunt. »

Sylvain Messiaen, conseiller municipal d’opposition, rappelle : « Le Rob donne l’orientation et le budget est un outil. » Le rapport, obligatoire pour les communes de plus de 3 500 habitants, permet de préparer le budget. Celui-ci doit être voté à Dammartin, lundi 11 avril. Il sert à informer les élus locaux sur l’état des finances de la collectivité et des évolutions prévues des dépenses et des recettes. Sylvain Messiaen regrette : « Le rapport a été présenté trop tard. Il va être difficile de modifier les points pour le budget. » Le document de préparation du budget aurait dû être présenté en février. 

Vincent Clavier, le maire, a invoqué des problèmes personnels pour expliquer la présentation tardive du rapport. Il rappelle cependant que des débats sur le budget ont lieu lors des commissions et au conseil municipal. 

Dernière modification le vendredi, 08/04/2022

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°51 : les solutions des jeux

Found no item!

Lire les mensuels

Go to top