Saint-Mesmes ► [Vidéo] Un affaissement de la chaussée provoque la fermeture de la RD 404

Saint-Mesmes ► [Vidéo] Un affaissement de la chaussée provoque la fermeture de la RD 404

Le Département de Seine-et-Marne a pris la décision de fermer la route départementale (RD) 404 à Saint-Mesmes : la chaussée franchissant la rivière Beuvronne s'est effondrée, vendredi 10 décembre.

La Direction des routes du Département a pris la décision de fermer la RD 404 dans les deux sens de circulation, « afin de garantir la sécurité des automobilistes empruntant cette route », vendredi 10 décembre, dans l'après-midi : la chaussée à Saint-Mesmes s'est effondrée.

Contacté, Alfred Stadler, le maire de la commune, explique : « La rivière passe sous la route dans un ouvrage qui est une grosse buse en métal. Avec les intempéries que l’on connaît depuis trois ou quatre ans, avec le drainage hydraulique de la force de la rivière, c’est passé de tous les côtés. Ça a miné et crevé la buse. Quand il y a une faiblesse quelque part, la chaussée qui est au-dessus la subit. La profondeur de l’affaissement n’est pas à prendre à la légère. »

Les itinéraires de déviation pour desservir Nantouillet et Saint-Mesmes ont déjà été annoncés par le Département :

- pour le sens Sud-Nord, depuis le carrefour RD 404 x RD 139 par Messy, Charny, Le Plessis-aux-Bois, Juilly ;

- pour le sens Nord-Sud, depuis le carrefour RD404xRD9 à Juilly par Thieux RD 9, RD 83, RD 212 Compans, RD 139 Gressy – Messy.

Alfred Stadler souligne : « Le flux de véhicules qu’on avait sur notre village, de quatre mille par jour, d’après un comptage réalisé en juin, se retrouve sur la RD 212 ou la RD 139, ce qui alourdit la circulation autour de chez nous. Maintenant, notre village est coupé. Les habitants qui vont travailler à l’aéroport sont obligés de faire un détour. » La vie quotidienne des Saint-Mesmins est effectivement impactée par la fermeture : les cars scolaires ont d’ores-et-déjà changé d’itinéraires et les entreprises de la zone d'activité du Moulin de Tussac sont appelées par leurs clients qui se plaignent du détour obligé.

Le Département indique : « Des investigations sont en cours pour comprendre l’origine de l'incident. Les agents de la Direction des routes sont mobilisés pour rétablir la situation dans les meilleurs délais. »

Dernière modification le mardi, 14/12/2021

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°51 : les solutions des jeux

Found no item!

Lire les mensuels

Go to top