Fresnes-sur-Marne ► [Vidéo] Le centre intercommunal de santé a accueilli cinq mille patients depuis son ouverture en 2020

Fresnes-sur-Marne ► [Vidéo] Le centre intercommunal de santé a accueilli cinq mille patients depuis son ouverture en 2020

Les médecins et professionnels du centre intercommunal de santé (CIS) à Fresnes-sur-Marne ont déjà reçu cinq mille patients depuis son ouverture, l’an dernier. L’établissement, initié par Plaines et Monts de France, a été inauguré samedi 4 décembre. 

 

Cinq mille (plus exactement 4 993) patients ont été reçu au CIS, depuis son ouverture en juin 2020, en pleine pandémie du covid, et le carnet de rendez-vous est déjà bien rempli puisqu’il faut compter entre trois et dix jours pour avoir un rendez-vous. Toutefois, Nadine Guesnier, médecin coordinateur du centre, assure : « Nous avons aussi des places pour des patients dont la situation nécessite qu’ils soient vus en urgence grâce à un protocole interne à la structure. » 

Le personnel soignant du CIScomposé actuellement de trois médecins généralistes, d’une sage-femme et d’une infirmière, sera renforcé avec un quatrième médecin généraliste qui doit rejoindre ses confrères au deuxième trimestre 2022 et le recrutement en cours d’une deuxième infirmière. Un biologiste, un médecin urgentiste, des internes en stage doivent être mis à la disposition au centre par le GHEF, le groupe des hôpitaux de l’Est francilien. 

De plus, le temps de vacation au centre de la sage-femme a été étendu avec un après-midi supplémentaire par semaine, sachant qu’il faut en moyenne six mois pour avoir un rendez-vous chez le gynécologue. 

Jean-Louis Durand, le président de la communauté de communes Plaine et Monts de France (CCPMF), a, par ailleurs, annoncé l’ouverture, à partir de janvier, de quatre des huit antennes du centre de santé sur le territoire : celles-ci assureront des consultations dans les communes de l’intercommunalité où l’offre de soins est réduite. Il déclare : "Le nombre de cinq mille patients est quand même quelque chose d’important. Il a été atteint grâce à une bonne organisation, en particulier avec une multitude de moyens pour prendre rendez-vous, ou encore avec une aide des patients pour la prise en charge et une gestion du tiers-payant." 

Le coût de l’opération est de 1 043 889 euros HT, dont 708 743 euros par l’Etat avec le plan de relance, 286 673 par la CCPMF, 25 000 euros par la Région, 11 844 par l’agence régionale de santé et  11 628 euros par le Département de Seine-et-Marne. 

 

Bannière articles 3-2 CAPM tranchées du 30 avril au 15 août 2022

 

 

 

Dernière modification le mardi, 04/01/2022

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°49 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top