Chelles ► [Vidéo] Soirée beaujolais et Téléthon : la sénatrice Claudine Thomas mobilise les associations pour lutter contre les myopathies

Chelles ► [Vidéo] Soirée beaujolais et Téléthon : la sénatrice Claudine Thomas mobilise les associations pour lutter contre les myopathies

Le centre culturel de Chelles a accueilli la soirée beaujolais et Téléthon, vendredi 19 novembre. Les bénéfices de l’évènement seront reversés à l’Association française contre les myopathies.

 

Tables rondes, buffet, scène, piste de danse, la grande salle du centre culturel s’est remplie de plus de quatre cents convives qui ont partagé un moment caritatif, la soirée beaujolais et Téléthon, vendredi 19 novembre. Plusieurs structures ont collaboré à l’organisation de l'évènement : l’AFAPH de Chelles, Association des amis et familles des personnes handicapées, l’Union sportive olympique de Chelles, le Comité de liaison et d’animation des Coudreaux, et le Lions Club, dont la présidente, la sénatrice, Claudine Thomas, a été la grande ordonnatrice de la soirée.

Elle commente : « Nous sommes quatre cents ce soir, tout cela au profit de l’AFM Téléthon. Les personnes qui participent à la soirée payent vingt euros qui sont reversés à l’AFM Téléthon en intégralité, grâce à des partenaires qui sont à nos côtés depuis quinze ans. »

Les convives ont bénéficié d’une soirée rythmée par différents moments : une chorale de collégiens de Claye-Souilly a pris le relais des traditionnels discours. Puis, ont eu lieu des ventes à main levée de toiles et affiches. L’association Skydance a proposé des extraits de son spectacle ; Emilio et ses artistes sont ensuite descendus de la scène pour donner un cours de madison géant et entrainer le public sur la piste de danse… Après avoir animé la soirée au micro, José-Pierre de Sousa, de l’association Plus rose la vie, a fini derrière les platines et le dancefloor s’est rempli, alors que les bénévoles s’activaient encore à vendre porteclés, peluches et pochettes surprises, afin de récolter des fonds supplémentaires pour la lutte contre la myopathie. Laurent, qui a renchéri à sept cents euros sur une affiche du grand prix d’Angoulême dédicacée par l’ancien pilote Jean-Pierre Jarier, alors même qu’il n’est pas fan de course automobile, l’a rappelé : « Les sept cents euros, c’est surtout pour les gens qui en ont besoin pour la médecine. » Pour tous, le plus important était de participer à la cause défendue par la soirée. 

 

8 - Abonnement au mensuel du 27 nov 2021 au 29 jan 2022

Dernière modification le mardi, 23/11/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°44 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top