Imprimer cette page

Meaux ► [Vidéo] Lycée Charles-Baudelaire : les élèves ont écrit deux polars

Meaux ► [Vidéo] Lycée Charles-Baudelaire : les élèves ont écrit deux polars

Les élèves de seconde pro sécurité du lycée Baudelaire, à Meaux, ont présenté, mercredi 30 juin, les polars qu’ils ont rédigés avec le soutien de l’écrivain Frédéric Ciriez. 

Frédéric Ciriez a travaillé avec deux classes de seconde "métiers de la sécurité" à deux romans policiers que les élèves ont rédigés. L'aventure a commencé en mars 2020.

Les lycéens de chacune des deux classes ont planché sur l'écriture d’un polar dont l’intrigue se déroule à Meaux . Un des élèves raconte : « Au début, cela a été très dur de trouver le scénario. On a retenu une histoire de vengeance orientée enquête de police puisqu’on est dans une filière sécurité. L'histoire est celle de deux frères. Il y en a un qui décède tragiquement suite à une rivalité entre deux bandes de trafiquants de drogue. L’intrigue se passe à Meaux, dans le quartier de Beauval, près du lycée Charles-Baudelaire. Et la fin est très étonnante, puisque ce n’est pas du tout ce à quoi on s’attendait."

Les jeunes auteurs étaient fiers du résultat. Un des enseignants, qui a assisté à la distribution, indique : « Quand les lycéens ont vu la première de couverture de leur nouvelle, sa mise en forme et leurs noms inscrits avant la quatrième de couverture, leurs yeux brillaient. » 

Frédéric Ciriez confie : « Cela me rajeunit d’être au contact de lycéens. Ce qui m’a motivé, c’est la sécurité. Baudelaire s’est retrouvé au tribunal en 1857 pour les Fleurs du mal. La question de la sécurité est une question centrale dans la littérature, parce que la littérature crée de manière imaginaire de l’insécurité en rendant les choses étranges et inquiétantes. Cela a aussi permis de mettre les élèves au contact des mots et de leur faire faire un véritable travail d’écriture. Ils ont travaillé par groupes de trois et chaque groupe avait un chapitre à écrire. »

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 19 nov 2021

 

Dernière modification le vendredi, 16/07/2021

Publié dansVie locale