Varreddes ► Marché rural : on a tiré deux cent quarante litres de jus de pomme [Vidéo]

Varreddes ► Marché rural : on a tiré deux cent quarante litres de jus de pomme [Vidéo]

 

Le marché rural de Varreddes, qui s’est déroulé dimanche 6 octobre, est le seul moment de l’année où l’on peut acheter le jus de pommes produit et pressé dans la commune. 

Tous les ans, un agriculteur de Varreddes qui possède un hectare de pommiers fournit ses pommes au comité des fêtes. Cette année, six cents kilos ont été pressés et deux cent quarante litres de jus en sont sortis. Jean-Pierre Ménil, le maire de la commune, indique : « Il faut en moyenne deux kilos de fruits pour faire un litre de jus. Le marché rural est le seul moment où l’on peut le goûter ». 

Le jus de pomme était le fil rouge du marché rural. Une vingtaine de producteurs composait le marché qui accueillait également les associations dela commune. D'autres productions étaient mises à l'honneur. Ainsi, Hervé et Blandine Duchesne de la Ferme du Gué produisent des fraises de saison. Ils indiquent : « On fait des confitures, du sirop et du jus de fraise. Un kilo de fraises peut produire un litre de jus". 

Une exposition sur la vigne, proposée par l’association des cartophiles de Meaux, se tenait dans la salle polyvalente. Les visiteurs ont découvert qu’il existait des vignes à Varreddes au XVIIIe siècle. La catastrophe du phylloxéra, au siècle suivant, a décimé les pieds. 

 

 

 

 

 

Dernière modification le jeudi, 10/10/2019

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°45 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top
X

Copie interdite

La copie est interdite. L’ensemble des textes, images, vidéos, graphismes sont protégés par la loi sur la base du code de la propriété intellectuelle.