Imprimer cette page

Vaires-sur-Marne ► Fermeture du stade, du Cosec, des tennis... des mesures contre les inondations

Isabelle Recio, le maire de Vaires-sur-Marne, a activé, vendredi 26 janvier, le PCS (Plan communal de sauvegarde). Les agents de la Ville et la police municipale sont sur le pont pour venir en aide aux habitants. Selons les prévisions officielles, le niveau de la Marne pourrait augmenter "au moins jusqu'à vendredi, selon les précipitations ".

La rivière n'a cessé de monter, atteignant près de 4 mètres durant le week-end. « En raison des conditions météorologiques et de la crue de la Marne, j’ai décidé d’activer le PCS. Le poste de commandement est installé à l’hôtel de ville » a déclaré Isabelle Recio, maire de Vaires-sur-Marne, vendredi 26 janvier.

Vingt-quatre heures sur vingt-quatre

Dans l'alerte sur les inondations, la commune, riveraine de la Marne, est placée en vigilance orange. Les services de la Ville et les quatorze agents de la police municipale, sont mobilisés et pourront intervenir à tout moment, de jour comme de nuit. Isabelle Recio a indiqué qu'elle était « en relation permanente avec les services de la préfecture afin de réagir au plus vite ».

Fermés jusqu’à nouvel ordre

Les premières mesures arrêtées par le PCS sont la fermeture totale du stade Roger-Sauvage et du Cosec Lucien-Destaing, des tennis (bulles et courts extérieurs). De même, le maire a pris un arrêté interdisant le stationnement et toute circulation, sauf pour les riverains et services de secours, sur la rue de l’Ecluse et le tronçon compris entre la rue et la grande ferme de la passerelle du canal. Le chemin d’accès au stade, sur le tronçon courant entre le giratoire des Carriers jusqu’au parking inclus, est également visé par l’arrêté.

La municipalité a dû annuler in extremis la cérémonie d’inauguration de la nouvelle salle de musculation Victor-Fleurit, au gymnase du Cosec, qui était prévue vendredi 26 janvier en fin d'après-midi.

Le centre des arts et loisirs réquisionné

Le CAL (Centre des arts et loisirs), situé avenue Jean-Jaurès, en centre-ville, a été réquisitionné comme centre d’hébergement. Des lits de camps ont été installés au sein de la structure pour accueillir les personnes qui devraient être évacuées en cas de sinistre.

Hausse modérée probable jusqu'à vendredi

Vigicrues, site d'information sur le risque de crues mis en place par le ministère de la transition écologique, note une « tendance globale assez stable ou en légère hausse jusqu'à mercredi, pour un niveau compris entre 3,75 et 3,95 mètres ». Le communiqué souligne que, selon les précipitations annoncées en milieu de semaine, il pourrait y avoir une « hausse modérée probable au moins jusqu'à vendredi ».

Pour toute intervention sur la voie publique ou bien chez un particulier, la mairie a mis en plance un numéro d’urgence : 06 03 05 90 84 ou 06 22 07 34 81.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="72776,72786,72787"]

 

 

Publié dansVie locale