Mareuil-Lès-Meaux ► Tout un art : le karaté autrement avec Thierry Mueller, ceinture noire

Dans la salle, ni dojo ni tapis... le karaté se pratique autrement et pourrait même être devenu une aide précieuse pour aider les malades du cancer et évidemment les bien-portants. Depuis deux ans, grâce à l'association "Autrement karaté do", à Mareuil-Lès-Meaux, l'art martial s'est plus orienté vers l'application des gestes que vers la confrontation et  incite à soutenir la lutte contre le cancer des enfants.

"On ne cherche pas le combat mais plutôt à développer une conscience corporelle en travaillant la coordination et la synchronisation des gestes et la mémoire" explique le président Thierry Mueller, ceinture noire et professeur. Les entraînements ont lieu tous les lundis à la maison des associations de Mareuil-Lès-Meaux et tous les jeudis à Penchard.

La pratique se fait de manière traditionnelle, sur le parquet et "l'amené" au sol est interdit. "Le karaté est abordé avec un autre état d'esprit. Ce que l'on peut faire fort, on peut le faire doucement. On n'a pas besoin de puissance" souligne le karatéka de 49 ans.

De cette manière, l'art martial permet avant tout d'apprendre sur soi, d'apprendre à se placer, à se concentrer et à persévérer. Chacun apprend à son rythme et en fonction de ses capacités. Ainsi, par son sport, Thierry Mueller veut particulièrement aider les personnes atteintes d'un cancer à mieux affronter leur maladie en leur donnant un mental solide. "Mon fils a été atteint d'oestéosarcome au genou (un cancer des os) à l'âge de 10 ans. Il a subi un an de chimiothérapie ainsi qu'une opération et a dû réapprendre à marcher. Il a maintenant 13 ans et est devenu champion de France handisport de tennis de table, en club à Mouroux" raconte Thierry qui souhaite aussi aider les autres à s'en sortir. Il collabore également avec l'Avacs, l'Association vaincre le cancer solidairement qui situe son siège à la clinique Saint-Faron à Mareuil-Lès-Meaux.

Les 28 membres du club de karaté, dont le plus jeune a 7 ans et le plus âgé 65, sont aussi des "bien-portants" et beaucoup ont été séduits par ce retour aux source de la discipline. C'est d'ailleurs pour cette raison que le nom de l'association reprend le terme originel Karaté do qui peut être traduit du japonais par "la voie de la main vide" ou, selon diverses sources, « la voie de la main et du vide ». Wikipédia indique que : "les termes sont compris dans le sens « la voie de la vacuité (au sens bouddhique/zen), réalisée par la main (les techniques) » et/ou dans le sens « la voie des techniques sans armes (dans la main) », les différentes interprétations ne s'excluant pas mutuellement". (voir la présentation du karaté ici)

A Autrement Karaté do, les inscriptions sont possibles toute l'année et bien-entendu, les cotisations sont calculées au prorata temporis. Une partie des recettes est reversée à l'institut Curie (ensemble hospitalier de pointe en cancérologie situé à Paris) pour aider la recherche contre le cancer et, une fois par mois, le professeur se déplace à l'hôpital de Margency, dans le Val-d'Oise, pour animer des stages auprès des malades.

D'ailleurs, l'association est mise en avant sur le site Internet de l'institut. Vous pouvez le retrouver en cliquantici

Pour contacter Autrement karaté do :

Thierry Mueller : 06 20 16 31 12

E-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La page Facebook de Autrement Karaté Do

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°45 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top
X

Copie interdite

La copie est interdite. L’ensemble des textes, images, vidéos, graphismes sont protégés par la loi sur la base du code de la propriété intellectuelle.