×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Meaux-Airshow ► [Vidéo] Voltige : Christian Nielsen et son Pitts rouge sont prêts à donner des frissons au public

Meaux-Airshow ► [Vidéo] Voltige : Christian Nielsen et son Pitts rouge sont prêts à donner des frissons au public © Magjournal 77

Voltige gyroscopique et free flight sont les spécialités de Christian Nielsen. Le pilote participera au Meaux-Airshow dimanche 10 juillet. Magjournal a rencontré le voltigeur et fait le tour de son avion, un Pitts spécial, mardi 7 juin, sur l’aérodrome de Meaux-Esbly.

Dans le hangar de l’aérodrome, un avion de six mètres est entièrement recouvert de housses faites sur mesure. Christian Nielsen protège le Pitts spécial de la poussière et de l’humidité quand il est au sol. Le joyau rouge est son compagnon de vol depuis 1999. Christian Nielsen est un voltigeur de haut niveau, en gyroscopique et free flight. L’aviateur fait des figures très démonstratives. Il explique : « Le free flight est le maximum de figures en totale liberté. On peut ajouter le free flight gyroscopique. Pour la voltige gyroscopique, vous avez un petit avion, un gros moteur, une grosse hélice. Par moment, entre un positionnement de l’avion et une vitesse, il y a certaines manœuvres qui vont permettre à l’avion de faire des culbutes, des ruades… C’est ma spécialité. On est très peu en Europe à faire ça. C’est du vrai show à l’américaine. » Il poursuit : « Le gyroscopique est très démonstratif, si l’avion est adapté pour, si le pilote sait faire. Quand on est dedans, c’est très marrant. Après, il faut le subir, parce qu’on a des G négatifs et latéraux, sur les côtés. Cela oblige à avoir le cou un peu musclé. »

Instructeur, Christian Nielsen pratique la voltige depuis vingt-cinq ans et compte plus de 2 500 heures en voltige aérienne. Il invente ses propres figures : « On travaille sur la théorie, c’est-à-dire l’assiette, une vitesse, un positionnement. »

Ancien pilote de grand prix moto-cross, il s’est tourné vers l'ULM, il y a 27 ans, après s’être gravement blessé. Il a finalement passé les brevets de pilote, dont celui de pilote de ligne. Par la suite, il a même obtenu une licence de mécanicien européen certifié, grâce à laquelle il peut entretenir lui-même le Pitts. L'avion rouge vif, couleur spécialement conçue pour lui, a été reconstruit par trois fois. Le Pitts doit être révisé, avec au moins une visite annuelle qui dure 50 à 60 heures. Le pilote explique que sa « passion » est aussi une « affaire de famille », épouse, enfants et amis l’aidant dans l’entretien du bolide de l’air.

Le voltigeur a gagné toutes les compétitions auxquelles il a participé en programme libre et a aussi participé à de nombreux shows aériens en France, à Lyon, Pontoise, Coulommiers, Château-Thierry… Il vole pour le Meaux-Airshow depuis 2016. Il déclare : « Ici on est chez nous. C’est un des plus beaux shows que j’ai vus. On a une belle plateforme ADP et les pistes sont fabuleuses. »

Christian Nielsen s’entraînera jeudi 7 et vendredi 8 juillet. Dimanche, il se produira juste avant le Rafale. Il s'enthousiasme : « C'est un vrai bonheur d'avoir la piste à moi tout seul et je me fais plaisir autant qu'au public. » Il volera entre 330 et 1 800 pieds au maximum. Sa vitesse sera entre 0 et 400 km/h en voltige, en montant à 400 mètres/secondes.

Dernière modification le lundi, 27/06/2022

Publié dansMeaux-Airshow
Go to top