Seine-et-Marne ► Elections départementales : le PCF appelle les forces de gauche, écologistes et progressistes à se rassembler

Seine-et-Marne ► Elections départementales : le PCF appelle les forces de gauche, écologistes et progressistes à se rassembler

 

Communiqué de la fédération de Seine-et-Marne du Parti communiste français, vendredi 12 février -

Les élections départementales, sauf aggravation des conditions sanitaires liées à la pandémie du Covid-19, se tiendront les 13 et 20 juin prochain, dans les vingt-trois cantons de Seine-et-Marne et sur tout le territoire national.

Pour parvenir à cet objectif, la fédération du Parti communiste français a rencontré l’ensemble des forces de gauche et écologistes du département.

Notre volonté première est de construire avec les Seine-et-Marnais un projet progressiste et écologique, en s’appuyant sur des candidatures qui permettent le plus large rassemblement à gauche. Pour réaliser ce rassemblement, nous sollicitons l’apport de toutes celles et ceux qui, avec les organisations syndicales, le mouvement associatif aspirent à des politiques départementales qui permettent de répondre aux besoins des populations.

Fort de cet objectif, nous nous engageons à tout mettre en œuvre pour battre la droite et l’extrême droite en Seine-et-Marne. La droite est actuellement majoritaire dans l’assemblée départementale, elle détient dix-neuf cantons sur les vingt-trois que compte le département. Cette majorité lui permet de mener une politique qui aggrave lourdement les difficultés du plus grand nombre.

Pour changer la donne en Seine-et-Marne, toutes les forces de gauche, écologistes et de progrès doivent sans attendre se retrouver pour œuvrer à de véritables propositions qui ouvrent la voie à la construction d’une nouvelle majorité départementale. Ces propositions doivent permettre d’engager des échanges indispensables avec la population et avec les salariés, dont beaucoup sont en lutte pour l’emploi, ainsi que les personnels des services publics.

La crise sanitaire a révélé de manière flagrante les manques en matière de santé sur notre territoire. Aujourd’hui, notre département est classé au 97e rang en matière d’accès à la santé, c’est inacceptable. Ni l’Etat, ni les collectivités territoriales n’ont pu répondre de manière satisfaisante aux besoins en masques, en soins et aujourd’hui en vaccins.

Les communistes sont disponibles pour que se tienne rapidement une initiative départementale avec les forces de gauche, écologistes et de progrès qui ouvre la voie à des rencontres dans les cantons. C’est le moyen, nous en sommes intimement persuadés, de redonner du sens à une perspective de gauche, progressiste et rassembleuse. Nous avons le devoir ensemble de redonner de l’espoir à nombre d’électrices et d’électeurs qui ne croient plus en la politique, à ceux qui s’abstiennent ou se trompent de colère en votant contre leurs intérêts, laissant ainsi le champ libre aux forces de droite et d’extrême droite.

C’est pourquoi nous appelons toutes les forces de gauche, écologistes et progressistes à se rassembler maintenant pour construire une véritable alternative politique progressiste et gagner ensemble en juin prochain en changeant de majorité départementale.

 

 

Dernière modification le samedi, 13/02/2021

Publié dansLes communiqués

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°35 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top