Seine-et-Marne ► La taxe d'habitation "baisse à nouveau"

Seine-et-Marne ► La taxe d'habitation "baisse à nouveau"

Communiqué de la préfecture de Seine-et-Marne, mercredi 6 novembre

La réduction de la taxe d'habitation sur les résidences principales est une réalité pour la deuxième année consécutive. Après une baisse d’un tiers en 2018, la taxe d’habitation baisse à nouveau cette année de 2/3 pour près de 80% des foyers.

En 2019, le gain moyen s'élève à 378 € pour les 341 408 foyers du département de Seine-et-Marne concernés.

Pour savoir si les foyers bénéficient cette année de la réduction de -65% de leur taxe d'habitation, ils peuvent se reporter sur le site officiel des Finances publiques, à la rubrique indiquée ci-dessous :  https://www.impots.gouv.fr/portail/simulateur-de-la-reforme-de-la-taxe-dhabitation-pour-2019

Pour 80% des foyers, 2019 sera la dernière année de paiement de la taxe d'habitation sur leur résidence principale et en 2020, ils en seront totalement exonérés. Pour les 20% de foyers restant, la taxe d’habitation sera supprimée en 3 ans, et la dernière année de paiement sera 2022.

La suppression de cet impôt n’aura pas d’impact budgétaire pour les collectivités locales. Il sera en effet mis en place des mécanismes de compensation à l’euro près (transfert de part d’imposition entre collectivités, attribution de parts d’un impôt national) garantissant un maintien des ressources des collectivités.

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le jeudi, 28/11/2019

Publié dansLes communiqués

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°45 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top
X

Copie interdite

La copie est interdite. L’ensemble des textes, images, vidéos, graphismes sont protégés par la loi sur la base du code de la propriété intellectuelle.