Vie locale

Mitry-Mory ► Karim Sayedahmed : 14 ans et une première victoire cycliste

Karim Sayedahmed a gagné la course cycliste de Marly-la-Ville pour la première fois. Le coureur, habitant de Mitry-Mory, n’a que 14 ans et dimanche 16 avril, il a montré qu’il en avait sous le pied… et dans les mollets.

Décidément, le vélo réussit à Mitry et vraiment le sport touche toutes les catégories d’âge, de 14 à 105 ans avec Robert Marchand. On ne pouvait écrire un article sur le plus jeune champions cycliste mitryen sans mentionner le doyen…

Depuis l’âge de 9 ans, Karim est un amoureux du vélo. D’abord avec des copains, il a roulé en VTT sur les chemins de l’Ourcq et de la Dhuys. D’années en années, il a pris goût à l’effort et s’est perfectionné dans son sport. C’est alors qu’il a rencontré Patrick Leblanc, entraîneur et leader des Cyclos mitryens, lors du forum des associations 2016 de Mitry.

La connexion s’est faite, l’ados a été pris en main et Patrick Leblanc, devenu son coach, a guidé le cadet FSGT (Fédération sportive et gymnique du travail) vers la victoire.

Le résultat de Marly s’est fêté en grandes pompes, mais pas question de se laisser aller. Coach Leblanc veille au grain : « Il est heureux d’avoir gagné, c’est bien normal, mais il ne faut pas oublier le lendemain. Je pense que Karim à des possibilités et des ambitions d’avenir. Notre nouveau champion mitryen en promet ».

Questions à Karim :

Comment se passe l’entraînement ?

Il faut avoir l’envie et « la gagne » en soit, ne rien lâcher. Le cyclisme comme tout sport doit-être une passion à la base. Je m’entraîne deux fois par semaine à raison de deux ou trois heures de route par sortie, le mardi et le jeudi. Mon coach ne me force pas, j’ai envie de rouler ou pas, tout dépend de ma forme… et de la météo.

Et les études dans tout ça ?

Actuellement, je suis en troisième au collège. Après le bac, je vise une école d’ingénieur liée à l’aéronautique. C’est ma deuxième passion.

Qui est ton idole ?

Peter Sagan, le cycliste champion du monde sur route. J’ai des posters plein ma chambre. Je voudrais lui ressembler.

Quelles sont les prochaines grandes étapes ?

Apprendre et persévérer tout d’abord, puis le tour de l’Est parisien, fin mai. L’hiver prochain, je vais m’essayer à la piste et au cyclos- cross. Le championnat de France est en ligne de mire, mais on verra.

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Mitry-Mory ► RN2 : Un jeune homme percuté par un bus

Post suivant

Dammartin-en-Goële ► L'imprimeur, Michel Catalano, intronisé au Rotary

Dominique Sarlabous

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.